Le Grand Phare et les aiguilles de Port Coton
Titre

  • Le phare de GoulpharLe Grand Phare ou phare de Goulphar.
  • L'exposition du Grand PhareL'exposition permanente du Grand Phare : les espaces naturels.
  • L'exposition du Grand PhareL'exposition permanente du Grand Phare : les Phares et Balises.
  • Le balconAprès une ascension de 247 marches, découvrez un balcon sur l'île
  • La sirèneLa promenade vers la sirène de Belle-Île et les aiguilles de Port Coton
  • Les aiguilles de Port CotonLes aiguilles de Port Coton et la côte sauvage.

Le Grand Phare, écarté des falaises d’un kilomètre en raison de la nature friable de la roche belliloise, domine le site des aiguilles de Port Coton. Classé monument historique en 2011, ce bâtiment héberge 4 gardiens des Phares et Balises qui veillent à la signalisation maritime.
Après une ascension de 247 marches, votre effort sera récompensé par la possibilité d’embrasser, en un regard, la partie la plus sauvage de Belle-Île.

Consultez ici les horaires d’ouverture et tarifs de la visite du Grand Phare et de son exposition

ou téléchargez-en tous les détails en bas de page.


 

Les aiguilles de Port Coton

Un phare au cœur d’un espace naturel sensible emblématique


Le Grand Phare domine le site des aiguilles de Port Coton…
Lire la suite

Un phare au cœur d’un espace naturel sensible emblématique

Les aiguilles de port CotonLe site « aiguilles de Port Coton - Grand Phare » est certainement l'un des espaces naturels les plus remarquables de Belle-Île. Il mêle une richesse écologique majeure (landes à bruyères vagabondes, site de reproduction et de nourrissage du crave à bec rouge...) à une histoire artistique (Monet y peint 39 toiles en 1886) et architecturale (le Grand Phare et la sirène de brume)...
Ce site a fait l'objet d'un vaste programme de restauration des milieux naturels (canalisation du public pour permettre le retour de la végétation) et de valorisation pédagogique en partenariat avec le service espaces naturels du Conseil général du Morbihan et le service des Phares et Balises.

Fermer
L'exposition du Grand Phare

Le Grand Phare, une ascension et une muséographie


Classé monument historique en mai 2011, ce phare abrite également une exposition permanente…
Lire la suite

Le Grand Phare, une ascension et une muséographie

L'exposition du Grand PhareClassé monument historique en mai 2011, ce phare abrite également une exposition permanente dans les cinq salles du rez-de-chaussée entourant le fût central. Elle aborde différents thèmes : les Phares et Balises, les phares de Belle-Île-en-Mer, le phare de Goulphar, les aides à la navigation et les espaces naturels. Visite de l'expo : 20 mn environ.

Fermer
L'optique du phare

Infos techniques du phare de Goulphar


La tour du phare est haute de 52m, soit un immeuble de 17 étages…
Lire la suite

Infos techniques du phare de Goulphar

L'optique du phareLes hauteurs


  • 52m, la hauteur de la tour, soit un immeuble de 17 étages.
  • 43m au balcon.
  • 92m au-dessus du niveau de la mer.

Les dates clefs


  • Élaboration du projet et implantation en 1824 par Augustin Fresnel, inventeur des optiques de phare.
  • Construction de 1826 à 1835.
  • Mise en service en janvier 1836.
  • Électrification en 1992 (remplacement du poids par un moteur).
  • Automatisation en 2000 (allumage grâce à une cellule photo-sensible)

L’optique


  • Une lampe aux halogénures métalliques de 1 000 Watts, sans filament, comme les lampadaires.
  • Portée du feu : 27 miles (50km).
  • Signal : rythme lumineux de 2 éclats blancs toutes les 10 secondes.
  • L’ensemble de l’optique pèse 2,4 tonnes et flotte sur 18 litres de mercure. Le mercure interdit la visite de l’optique.

Des gardiens de phare sur site

Les 4 gardiens des Phares et Balises veillent sur une centaine de feux, entre la pointe de Penmarc’h et l’entrée de la Vilaine, entretiennent les 3 phares et 5 feux bellilois et assurent, pour l'ensemble du territoire français, le contrôle du bon fonctionnement du GPS différentiel (correction du point GPS afin d'en assurer une plus grande précision).

Fermer

 

© CCBI - Mentions légales
Retour au haut de la page